Conseils généraux

Détails

  • Soigner et entretenir ses chaussures Le cirage :brosser la poussière ou la terre pouvant se trouver sur la chaussure. Appliquer le cirage-crème, de préférence, le soir afin de permettre à la matière grasse de pénétrer dans le cuir pour l’assouplir. Le lendemain matin faire briller la couleur restée en surface et c’est tout ! L’achat : selon l’emploi et la matière ! En cuir, évidement ! voir les pictogrammes ! Tenir compte de la pointure-longueur du pied (chiffres) et de la largeur (lettres). Essayer les deux pieds impérativement ! La hauteur du talon : pour les chaussures de dames, il est conseillé que la hauteur ne soit pas inférieure à 2 cm et supérieure à 5 cm. Toute hauteur supérieure provoquera des problèmes graves de lordose ! (Mal au dos !) Comment enfiler ses chaussures : avec un chausse-pied pour ne pas « casser » le contrefort ! Et s’il s’agit de chaussures à lacet, ne pas oublier de défaire ceux-ci avant ! La marche : on ne marche pas de la même manière avec des ballerines qu’avec des talons-aiguilles. La longueur des pas doit être adaptée d’après ceux-ci et tenir compte du sol sur lequel on marche ! La fréquence de l’emploi : Il n’est pas bon de mettre la même chaussure plusieurs jours de suite ! en changeant de chaussures tous les jours, on laisse celles-ci se « reposer » et on gagne sur l’usure ! Pieds nus :à part des chaussures spécifiquement prévues pour être portées nus pieds. Il vaut mieux porter des chaussettes, en laine ou coton, afin de régulariser la transpiration corporelle du pied . Les pieds qui puent ! La mauvaise odeur dans les chaussures est due au manque d’évacuation de la transpiration des pieds dans les chaussures en matières synthétiques (vive le cuir !). Le talc peut, éventuellement, diminuer l’odeur ! Daim, nubuck, velours,… : le daim (le vrai !) nécessite un traitement spécifique ! généralement, le nettoyage se fait à la vapeur, ensuite brosser avec une brosse à poils durs. Les lacets : le pied gauche et le pied droit ne sont pas pareils ! la meilleure solution pour s’adapter à ces différences de formes sont les chaussures à lacets ! La tirette: la fermeture-tirette est un système de fermeture fragile ! il suffit qu’une crasse se coince entre deux « dents » et le curseur est bloqué ! il faut frotter de la paraffine (bougie !) pour éviter cela ! « Oignon » : l’hallux valgus est une déformation du pied située à l’arrière du gros orteil principalement ! donc très difficile de se chausser en soulier « normal ». La solution ? une déformation pratiquée par le cordonnier, mais possible seulement si la chaussure est en cuir ! Baskets, tennis, etc… : les chaussures de sport sont conçues pour faire du sport ! pas pour marcher tous les jours en rue ! « Baby » : les chaussures d’enfant doivent avoir une voûte plantaire pour empêcher ceux-ci d’avoir les pieds plats ! (Les os du pied ne devenant « durs » qu'après, approximativement, 18 ans.) Imperméabilisant : n’a qu’une fonction protectrice ! il ne remplace ni le cirage, ni la graisse ! Semelles cuir : les semelles en cuir cousues sont la meilleure solution du point de vue confort et hygiène ! néanmoins, il faut les entretenir en les graissant ou les protéger en posant un patin en caoutchouc afin de ne pas user la couture ! Pieds propres ?: il faut se laver les pieds tous les jours ! Pour éliminer la transpiration du jour, la peau morte et les suintements excessifs pouvant provoquer des mycoses ou pire encore . . . (gangrène !) Tout réparable ?: par définition une chaussure entièrement en cuir est toujours réparable ! Le caoutchouc se répare parfois ! Le plastique ? Les miracles sont rares !